Milan, Rome, Venise ; 3 incontournables de l’Italie en 10 jours

Milan, Rome, Venise ; 3 incontournables de l’Italie en 10 jours

Alors oui, il est vrai que dix jours ne suffisent pas à réellement visiter trois villes aussi grandes et culturellement riches ; toutefois, mon objectif à travers ce voyage, était de gouter à un petit peu de toutes ses merveilles.

Premier arrêt -> Milan

On oublie souvent Milan lorsque l’on parle de l’Italie. Pourtant, cette ville en vaut le détour, parole de scout ! Première et immanquable activité ; la visite de la cathédrale de la Nativité de la Sainte Vierge de Milan (ou Duemo di Milano en italien). Troisième plus grande église du monde, cette merveille domine la « Piazza Duemo » et rassemble des curieux du monde entier. Vous y trouverez autour de multiples restaurants, shopping de luxe, mais surtout, un nombre incalculable de glaciers, tous plus alléchant les uns que les autres. Les artistes de rues animent également la place toute la journée et vous ne serez pas déçus.

On m’avait parlée d’un grand parc (Parco Siempone en italien) en plein centre-ville, parfait pour un picnic en cette chaleur du mois de juillet. Avec des buvettes, petits concerts et toutes sortent d’activités, je vous conseille d’y faire un tour.
Pour les amoureux d’art contemporain (mais pas que !), vous serez servis ! Milan regorge de musées, monuments et galeries en tout genre. Je vous recommande fortement le musée d’art contemporain, proche de la cathédrale.

Maintenant, parlons plus sérieusement… je ne sais pas pour vous, mais pour moi Italie rime avec les deux « P » : Pasta & Pizza !
Et bien croyez-moi, il ne faut pas avoir peur de prendre quelques kilos … Il serait interminable de vous énoncer tous les restaurants qui en valent le détour, alors je vais vous parler de mon coup de cœur : « La Piz », un petit restaurant coloré dans une ruelle proche de la Piazza Duemo. Ce bijou de l’art culinaire italien est un restaurant traditionnel où la réservation est impossible. Vous devez vous présenter au restaurant, donner votre nom et attendre que l’on vous appelle. Cela peut prendre jusqu’à une heure, néanmoins, vous ne le regretterez pas, meilleure pizza EVER !
Enfin, ne manquez pas le marché San Marco. Au cœur d’un quartier populaire atypique, on y découvre toutes sortes de produits traditionnels, vêtements de marques.

Après trois jours passés à Milan, direction la capitale : Rome.

A peine arrivé, vous comprenez tout de suite pourquoi l’on dit « Rome ne s’est pas faite en un jour ». Des ruines romaines à chaque coin de rue mêlées aux boutiques de luxes, un étrange mais remarquable contraste.

N’ayant que trois jours devant moi, j’ai choisi de jouer la « touriste classique » et de prendre, pour 38,50€ le Roma Pass 72 heures 0qui vous donne accès à un grand nombre d’activités, de visites ou même encore la gratuité des transports en commun. 3 jours ne m’ont pas suffi pour tout visiter, néanmoins cela m’a permis de profiter au maximum de la ville : Aller admirer la fontaine de Trevi, le Colysée, la Basilique ; se balader à San Lorenzo, le quartier underground et alternatif de Rome (petit plus pour les fans de Street art !) ; faire un tour du côté de l’Appia Antica, surnommée la reine des routes, la première route pavée ayant jamais été construite.

Tout comme Paris et ses quais de Seine, les quais du Tibre sont très animés le soir. N’hésitez pas à un aller boire un verre en terrasse. Pour les amateurs de couchers de soleil, je vous conseille également la terrasse du Pincio, vous pourrez y admirer toute la ville.

Enfin, un des petits secrets de Rome (plus si secret) se trouve au sommet de l’Aventino, l’une des sept collines de Rome. Rendez-vous sur la piazza dei Cavalieri di Malta, et regardez à travers le trou de Rome « il Buco di Roma ». Je ne vous en dis pas plus pour ne pas gâcher la surprise.

Pour résumer ses 3 jours à Rome, cette ville est incroyablement riche qu’on ne sait plus où donner de la tête. Vous ne pouvez répartir en ayant le sentiment de n’avoir rien découvert.

Pour finir mon road trip italien sur une belle touche, quoi de mieux qu’un weekend à Venise.

On dit souvent que Venise est une ville romantique (c’est vrai !), mais même seul(e) ou entre amis vous pouvez très facilement apprécier ce lieu. Petit conseil : Avant tout, n’oubliez jamais que vous avez 99% de chance de vous perdre dans Venise, mais sachez également que ce sera sûrement la meilleure chose qui pourrait vous arriver. Se perdre dans Venise, s’autoriser à découvrir toutes les charmantes petites ruelles, tomber sur des magasins d’antiquités ou libraires fantaisistes.

Venise est tout simplement magique et remplis de surprises. La ville idéale pour finir mon road trip italien sur une belle note.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Phasellus ipsum felis mattis Lorem ut ut leo. consectetur Nullam leo Aenean
×